« Le Bonheur est le meilleur remède »

Posted · Add Comment

« L’art peut-il changer le monde? » Dans la conférence d’ouverture inspirante du FMF 2014, le directeur, Action et responsabilité sociales du Cirque du Soleil, Gil Favreau, a répondu à la question en démontrant de façon créative l’impact de divers artistes et des différentes formes d’art sur les personnes partout dans le monde. Un exemple frappant décrivait le travail de Cirque du monde, un programme social d’arts du Cirque du Soleil, avec des enfants indigents en Afrique du Sud, dont la plupart étaient atteints du VIH. En établissant un sentiment de confiance envers les autres et eux-mêmes, grâce à l’apprentissage des acrobaties et des autres habiletés du cirque, les enfants ont été transformés à mesure que leur sourire et leur confiance prenaient de l’ampleur et ceux qui étaient malades ont été encouragés à poursuivre leur traitement.

La conférence de Gil Favreau a été suivie d’un numéro époustouflant des artistes du Cirque du Monde de Québec, montrant avec humour que l’art peut véritablement changer le monde, et en utilisant l’hyperbole du médecin qui soigne ses patients en agissant comme un clown. Pour la finale, les artistes ont transporté une énorme affiche sur la scène en quittant les participants au FMF avec le message suivant : « Le Bonheur est le meilleur remède ».

Visionnez la conférence au complet :