Le ministre de la Défense assiste au lancement d’une ressource visant à offrir des soins aux familles des militaires

Posted · Add Comment
Honourable Harjit Sajjan

L’honorable Harjit Sajjan, ministre de la Défense nationale, a fait une apparition spéciale au Forum en médecine familiale ce mercredi pour appuyer le lancement de la nouvelle ressource pour la pratique intitulé Médecins de famille : travailler auprès des familles de militaires.

Produit par le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) et le Cercle canadien du leadership pour les familles des militaires et des vétérans, le document a été conçu pour aider les médecins de famille à connaître davantage et à surmonter les défis auxquels ces familles font face en matière d’accès aux services de soins de santé.

« Il peut s’avérer difficile pour les personnes ne faisant pas partie des Forces de comprendre le stress du mode de vie militaire pour les familles des membres des Forces armées canadiennes », a affirmé le ministre Sajjan au cours du lancement auquel ont assisté des intervenants, des invités et des journalistes. « L’un des plus grands problèmes est le nombre de déménagements et de déploiements qu’ils doivent faire… ils comptent donc sur les médecins de famille pour qu’ils puissent leur faire une place dans leur pratique. »

Le ministre Sajjan a affirmé que les longues séparations et le risque de blessures chez les militaires causés pendant les déploiements peuvent aussi avoir de graves répercussions sur la famille lorsqu’ils sont de retour à la maison.

« Les militaires peuvent bien accomplir leur travail lorsqu’ils savent que leurs proches sont bien appuyés pendant leur absence », a déclaré le ministre Sajjan. « [Je suis] reconnaissant envers les médecins de famille d’un océan à l’autre qui font des efforts et qui acceptent de relever ce défi auquel les familles des militaires font face partout au pays ».

Pendant l’événement, Dre Francine Lemire, directrice générale et chef de la direction du CMFC, a mentionné que les données démontrent que 44 % des époux et épouses des combattants des Forces armées canadiennes trouvent qu’il est extrêmement difficile d’avoir accès à des services médicaux après avoir été relocalisé. De plus, 24 % des conjoints des militaires n’ont pas de médecin de famille.

« Cette information est particulièrement importante, car les familles des militaires reçoivent des soins par l’intermédiaire du système de soins de santé provinciaux et territoriaux, et non par celui du système de santé militaire », a indiqué Dre Lemire. « Il est important pour nous d’être conscient et de contribuer à former les médecins de famille civils au sujet des besoins uniques en matière de santé et des défis du système que doivent surmonter les familles militaires. »

Il y a une personne qui a abordé le sujet sous un autre angle pendant le lancement et il s’agit de la femme du ministre Sajjan, Dre Kuljit Kaur Sajjan, qui est médecin de famille à Vancouver et qui a été témoin des nombreux déploiements de son mari lorsqu’il servait dans l’armée canadienne. Dre Kuljit Kaur Sajjan se rappelle qu’elle se sentait souvent isolée pendant ces déploiements, mais que son expérience l’a aidé à mieux comprendre les besoins des familles militaires.

Elle a aussi ajouté que lorsqu’une famille militaire de sa pratique devait être relocalisée, elle avait communiqué avec une collègue située dans la ville en question pour lui demander si elle pouvait

L’honorable Harjit Sajjan